Gog et Magog : Histoire originale

Alors que des milliers de vidéos, sur l’histoire de « Gog et Magog » circulent déjà sur le net, toutes aussi extravagantes les unes que les autres, aucune de ces vidéos n’a réussi à percer le mystère qui entoure encore l’histoire de ces créatures.

 

Il était donc devenu urgent et nécessaire de faire table rase de toutes les stupidités qui nous ont été raconté, jusqu’à aujourd’hui, sur « Gog et Magog »  et de présenter aux lecteurs de ce Blog une nouvelle vidéo, basée cette fois-ci, sur des recherches sérieuses et une analyse pointue et méthodique qui de fil en aiguille nous a permis de remonter le cours du temps  et de découvrir, pour la première fois,  la véritable histoire de « Gog et Magog ».

 

Étape 1 : Le lieu où le Soleil se couche 

 Gog et Magog : Histoire Originale ( Partie 1/3 )

 

Étape 2  : Le lieu où le soleil se lève

 Gog et Magog : Histoire Originale ( Partie 2/3 )

 

Étape 3 : La rencontre de «  Gog et Magog »

 Gog et Magog : Histoire Originale ( Partie 3/3 )

 

 

 ------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

Autres détails sur l’histoire de "Gog et Magog" 

 

Alors que l’on croyait tout savoir sur l’histoire de « Gog et Magog », voilà une nouvelle version qui voit le jour et qui non seulement apporte des éléments nouveaux mais rend aussi, du coup, toutes les vidéos sur « Gog et Magog », qui circulent, encore en ce moment même sur le net, simplement caduc ou obsolètes.

 

Photo : un exemple d’une vidéo sur Gog et Magog  qui circule sur le net et qui relève du « fantastique » !

L’histoire de « Gog et Magog » est un sujet sérieux,  puisqu’il s’agit avant tout d’un fait historique et à ce titre il méritait qu’on lui consacre un article, documenté, sur ce blog.

Le choix d’introduire les 3 vidéos s’est imposé de lui-même en raison de l’importance des photos et celles des animations qui à chaque étape permettaient de mieux saisir le cours de l’histoire.

Ce travail de longue haleine n’aurait jamais pu voir le jour sans la découverte de « la Terre Plate » qui en a d’ailleurs permis d’en accélérer l’aboutissement puisque les deux sujets « la Terre Plat » et «  Gog et Magog » sont liés à celui de la rotation du « Soleil » qui a été l’élément clé qui nous a mené à  la rencontre de « Gog et Magog »

Les premières pistes vers « Gog et Magog »

Aussi paradoxale que cela puisse paraitre, il n’existe aucun document historique «sérieux » qui relate l’histoire de « Gog et Magog », il était donc nécessaire d’aller puiser dans d’autres sources… nous avions donc choisi  le plus ancien livre et document historique de l’histoire de l’humanité encore disponible et  gratuit « Le Coran ».

 

C’est donc dans le Coran (la sourate 18 – La Caverne ) que nous sommes allés chercher les pistes et les détails sur l’histoire de « Gog et Magog », et c’est aussi là que nous avons rencontrés toutes les difficultés car la compréhension du texte « Coranique » n’est possible que dans sa version arabe pour la simple raison que toutes les traductions en langue française ou autres ont été toutes et  le plus souvent  « bâclées »  par des traducteurs non arabe que l’on appelle « les orientalistes » et qui par méconnaissance de la langue arabe originale ont fini par donné au sens des mots et des sourates du coran (dans la version française ou anglaise) un sens tout à fait différent qui dans la plupart des cas a rendu la compréhension « littéraire du texte coranique » de l’histoire de « Gog et Magog » pas tout à fait  juste.

 

Nous avons donc remis  les bonnes traductions des versets coraniques à leur bonne place pour pouvoir ensuite passer à l’analyse et à la réflexion notamment sur le personnage clé de cet histoire «  DOUL KARNINE » ainsi que les  lieux où le soleil entame son couché et son levé !

L’empereur Chinois « DOUL KARNINE »

Le nom de « DOUL KARNINE » est apparu pour la première fois de l’histoire dans une sourate du Coran (Sourate 18 - La Caverne- verset 83 ). Le nom « DOUL KARNINE » en langue arabe signifie «  celui qui a deux cornes ».

 

 

Photo : Les empereur Chinois avaient pour tradition de porter  des casques qui indiquaient leur nom ou leur puissance. 

Une fausse idée à toujours circulé sur ce mystérieux personnage que beaucoup d’internautes ont fini par confondre,  à tort d’ailleurs, avec le célèbre « Alexandre le Grand » Cette fausse idée a trouvé son chemin à partir d’une source douteuse puisée dans  un roman connu sous le nom le  « Roman d'Alexandre », un texte écrit par le pseudo "Callisthène" qui raconte, dans ses versions en syriaque, qu'Alexandre le Grand aurait en effet édifié « une muraille » pour se prémunir des attaques des Gog et des Magog.

 

Mais les révélations coraniques ont très vite balayé cette hypothèse pour la simple raison qu’Alexandre le Grand qui était le Roi du royaume de Macédoine ( État antique du nord de la Grèce antique) avait débuté sa conquête du monde en se dirigeant vers l’orient c’est-à-dire vers le levant ( la direction ou le soleil se lève ) alors que le Coran dans la (sourate 18- Verset 86) nous précise au contraire que « DOUL KARNINE » a débuté son voyage vers le couchant ( la direction ou le soleil se couche)

 

Photo : un casque viking avec des cornes !  

Autres détail important le nom d’Alexandre Le Grand n’a jamais été confondu avec celui du biscornu «  celui qui a deux cornes » et il n’existe aucune trace (d’un buste ou d’une mosaïque ) qui montre un  Alexandre le Grand portant sur la tête un casque avec des cornes ( comme celui que portaient les Viking), un autre détail important donné par le Coran ( sourate 18 –Verset 90 ) qui indique que « DOUL KARNINE  » a rencontré sur son chemin une peuplade qui ne portait aucun habillement , or il est bien connu e les expéditions d’Alexandre le Grand qui n’ont pas dépassées les frontières de l’empire Perse ne pouvaient croiser sur leur chemin  une telle peuplade puisque à cette époque et plus précisément dans cette partie de l’orient et de l’Asie tous les peuples portaient déjà des vêtements… si bien et au vu de tous ces éléments  il ne pouvait donc pas s’agir d’Alexandre le Grand.

 

Gog et Magog : La piste de la Chine

Le récit de « DOUL KARNINE » débuta par son voyage vers le couchant c’est-à-dire vers la région Ouest de la Terre, «  DOULKARNINE » devait  donc nécessairement avoir comme point de départ une des régions située  aux extrémités Est de la terre.

 

Photo : Carte de la Terre plate situant la Chine à sa vraie place géographique !

Comme il s’agit d’un événement très anciens (probablement  en l’an  900 ans Av ,JC ), le récit de « DOUL KARNINE » ,  ne pouvait donc  se situer qu’en Chine qui était à cette époque la civilisation dominante sur Terre.  Les chinois avaient, déjà,  découvert  le papier, la boussole, la poudre noir ( dynamite)  et non seulement  ils maitrisaient les techniques de la  métallurgie mais ils  savait aussi comment obtenir de la fonte à partir du minerai de fer.

 

 Photo : une boussole chinoise antique datant de 900 ans Av  JC.

Les chinois possédaient aussi de grande connaissance en astronomie et savaient construire des bateaux de très grandes tailles, qui leur ont permis de sillonner à travers les mers mais aussi d’établir les premières cartes de la Terre Plate qui ont été sournoisement récupérée et utilisées des siècles plus tard par Christophe Colombe pour découvrir l’Amérique...que les Chinois avaient découvert bien longtemps avant.

 

Photo : Comparaison entre  deux maquettes, celle de  « La caravelle de Christophe Colomb » le petite bateau  et celle du  grand  un bateau chinois de l’époque de DOUL KARNINE.

 

Où l’on découvre que le Soleil se couche aux îles Hawaii

Le Coran nous livre une information époustouflante, concernant le soleil, puisque on découvre à travers l’interprétation du ( verset 86 de la sourate 18 ) que le soleil se couche en un lieu précis sur la Terre plate. Il s’agit en fait du lieu où le soleil atteint son plus bas niveau par rapport à la surface de la terre et selon notre analyse ce lieu se situe aux îles Hawaii.

 

Photo :  Le soleil atteint son plus bas niveau au-dessus des îles Hawaii…c’est le Couchant !  

 

Où l’on découvre que le Soleil se lève en Nouvelle-Zélande 

C’est aussi dans un autre verset du Coran ( Sourate 18 verset 90 ) que l’on découvre que le Soleil se lève d’un lieu précis qui se situe , selon notre analyse , en Nouvelle Zélande et qui serait le point d’où le soleil débute son ascension sur l’orbite circulaire.

 

 Photo : l’ascension du soleil débute en Nouvelle-Zélande …c’est le Levant !

 

Le mythe de " la muraille"  de Gog et Magog !

Un autre élément qui mérite une analyse c’est celui du mythe de «  la muraille » puisque on peut constater que la totalité des vidéos, circulant sur le net, qui ont été consacrées à l’histoire de « Gog et Magog » font allusion à une muraille  en brique métallique que « DOUL KARNINE » aurait construit pour empêcher ces créatures d’envahir la Terre.  Alors que selon le Coran il s’agit  d’une excavation, ce qui semble très logique d’ailleurs !  

 

 Photo : l’idée que la barrière de DOUL KARNINE serait un «  mur en briques de fer et  recouvert du  cuivre » a été ancrée dans les esprits ! 

 

L’interprétation des versets Coranique ( Sourate 18-) concernant l’affaire de la barrière nous a poussé à déduire qu’il s’agissait plutôt d’une issue «  bouche d’un tunnel » souterrain que  « DOUL KARNINE » a préféré boucher avec de « la fonte » en faisant couler le fer liquide dans le tunnel… et si le choix de « DOUL KARNINE » s’est porté sur le fer (un métal) plutôt que sur de la pierre pour boucher ce tunnel c’est qu’il avait probablement compris ou constaté que les « Gog et Magog » avaient les moyens de creuser la roches ( avec leur mandibules probablement) un peu comme feraient les taupes dans un champs !

 

 

La « dalle infranchissable »  située à 12 km ! Une réalité .  

L’existence d’une couche ( ou dalle) infranchissable  située à 12 km sous le sol de la Terre n’est pas le fruit de notre imagination mais une réalité qui a été démontrée avec le projet Russe  (Le forage sg3 ou forage profond de Kola)  lorsque  une  équipe de géologue Russes avaient tentér durant plusieurs années de forer, sous la terre , et le plus loin possible…mais quand le forage avait atteint la profondeur de 12km, subitement , il était devenu impossible d’aller plus loin, la couche (la dalle) était d’une telle résistance que tous les outils de forages cassés et n’arrivaient plus à avancer … suite à cela le projet fut abandonné .

 

 

Vidéo sur le mystérieux forage "Kola

kola