La Chine Invente une nouvelle arme

Le laser anti-drones

La Chine a développé un système d’arme laser de haute précision qui peut abattre les mini-drones à basse altitude.

D’après les informations fournies par l’Académie chinoise de génie physique (CAEP), cette arme peut frapper des cibles volant jusqu’à 50 m/s, à une altitude maximale 500 m, dans un rayon de 2 km, cinq secondes après les avoir détectées. Le système, qui peut être installé sur des véhicules, a abattu plus de 30 drones lors de sa dernière utilisation avec un « taux de réussite de 100 % », indique le communiqué du CAEP.

Pour Pékin, ce système de laser va devenir un nouvel outil indispensable afin d’assurer la sécurité des grandes manifestations dans les zones urbaines : réunions politiques, conférences internationales et des événements sportifs. Ce nouvel instrument sera mis en place dès la semaine prochaine à Pékin, où se tiendra le sommet de la Coopération économique pour l’Asie-Pacifique (APEC). L’académie développe des systèmes de sécurité laser semblables avec une puissance accrue et une plus longue portée.

Objectif: détruire en vol des drones légers. Sa portée est de deux kilomètres à la ronde, et peut atteindre sa cible en 5 secondes.

Les médias d'Etat ont diffusé des photographies du système, composé d'un gros cube mobile, recouvert d'une peinture motif camouflage, sur lequel est fixé un canon émettant le faisceau laser.

L'agence Chine nouvelle a aussi publié des clichés d'épaves de drones, détruits en vol.

Ce système de défense est appelé à jouer un rôle clé à l'occasion d'événements majeurs organisés dans les sites urbains, a-t-elle ajouté.

Pékin accueille la semaine prochaine le Forum de coopération économique Asie-Pacifique (Apec), une réunion au sommet pour laquelle la capitale chinoise s'apprête à fortement renforcer ses mesures de sécurité.